ACCUEIL

2018

Ouanessa Younsi et l'identité bigarrée 

Mon voyage avec Gabrielle Roy

L'aventure audacieuse de Marie-Claire Blais

L'invasion du numérique 

Les passeurs de livres de Daraya 


2017

L'enfer en la demeure 


Au coeur du monde sauvage

L'émotion du paysage

Le regard pénétrant de Marie-Claire Blais

Robert Lalonde et le plaisir de durer

Le facteur de Christian Essiambre

Monique Durand sur la route des destins

Sur les chemins de la verticalité

2016

L'oeil du prédateur, l'oeil du passeur

Bercer le loup de Rachel Leclerc

Nancy Huston et autres dissidents

Arts visuels et poésie

Yann Martel et le culte de l'espérance

Sapiens, que voulons-nous devenir ?

Carnets d'écrivain, écriture à cœur ouvert

Le parfum de la tubéreuse, déstabilisant

2015

Cueillaison de poésie

Un plaidoyer pour les êtres vivants

Des voix porteuses d’humanité, les poètes

Les petits villages à pied

L'Aventure pour quoi faire ?

Ciels métissés, une poésie qui remue

2014

Mon salon du livre de Montréal

Sur les épaules de Darwin

Je suis là, un roman bouleversant

Sentiers de poésie et de randonnée

Voix indigènes, « écrire pour mémoire »

Quand le brouillard se dissipe

Élise Turcotte, chercheuse de choses et d'humanité

Robert Lalonde et les débats du cœur

2013

Le chien d'ombre, un roman audacieux

Les branchés, débranchés, rebranchés

Nancy Huston à l'école Waldorf

Écrire jusqu'à vie s'ensuive

Marcher sur la croûte

Pépites de bien-être, perles de conseils

Ce qu'il nous reste

Pépites de bien-être, perles de conseils

 

2012

Joanne Morency et la demeure première

Mes adieux à Aude

Voyager à ciel ouvert

Correspondance d'écrivains Que vous ai-je raconté?

Une rencontre avec Hélène Harbec

Robert Lalonde, l'homme tourbillon

 

2011

"Tout ce qu’on peut transporter avec soi de sa vie" de Joanne Morency

Robert Lalonde, ce passeur de mots

Yann Martel et la dérive sur les voies de la conscience

 

2010

En quête d’un essentiel battement

Joanne Morency, une écriture au plus près de nous

L’humanité entière dans l’œuvre de Marie-Claire Blais

L’impitoyable regard des autres sous l’œil avisé d’Élise Turcotte

Quand les mots s'éteignent

 

2009

Inventaire autour d'un bol à pain

Du cimetière aux étoiles avec Jean-François Beauchemin

 Par monts et par mots

Lectures d'été - lecteurs d'été

Miettes de moi: un grand cru en poésie

Et si on naissait avec un don?

Des traces de 2008

2008

Ah! l'amitié comme on y tient

À la recherche de l'énergie intérieure et extérieure

Ma librairie, mon libraire

L'Art de marcher, un art de vivre

Une ville, ses rues et ses jeunes

Carnets de petites choses sur frôlement de plénitude

L'espèce fabulatrice et des histoires de marmottes

Les randonnées en groupe

Qui sommes-nous devenus depuis Mai 68 ?

Joël Vernet, l’amitié d’une voix lointaine

Coups d’œil sur la ville

Voyageurs ou vacanciers?

 Les grands esprits se rencontrent et se racontent

Les petits villages

Avril et Petite philosophie de l’ennui

Petit guide sur comment se perdre

Quand les mots nous sont contés

Et si on s’accordait le droit de rêver

Un rendez-vous manqué et des retrouvailles

Nancy Huston et l’amitié ou Passions d’Annie Leclerc

Les coïncidences, ma rencontre avec Paul Morin

Robert Lalonde, l’écrivain vacarmeur

Petit éloge d’un grand travailleur

À quatre mois, déjà Chase lit

Une panne d’électricité pour se rebrancher au naturel

Les dinosaures sont de retour

Jean-François Beauchemin nous revient avec une œuvre percutante

Le rangement et ses tourments

Et si on pouvait empêcher que nos proches disparaissent

 

2007

Les décélérateurs : une espèce en voie de croissance

La boîte aux lettres : l’écrin de la communication

La neige, sa magie et les accommodements

Collision entre savoir et ignorance

Une balade de l’autre côté de la fenêtre

Incroyable tout ce qui passe par la fenêtre

Y a-t-il un écrivain dans la salle?

La guerre du feu

Il manque quelques feuilles à la culture

Voyage au bout de la vie

Le conte, une histoire pour se tenir debout

Les petites et les grandes causes

L'homme qui plantait des fleurs

Lutter en vaut-il la peine

Une philosophie exigeante en relations humaines

Un été, l’Abitibi et les pierres

Les départs de ceux qu'on aime

Moments magiques au bout de l’aube

L’irrésistible et infatigable lecteur écrivain

Un anniversaire littéraire : la 300e rencontre du Cercle littéraire la Tourelle

Le monde sauvage et le monde de la sauvagerie

Perdita, Denis Grosdanovitch, Cassandre et moi

Pierre Bertrand, un philosophe qui nous veut du bien

La collection Écrire ou les grandes confidences

Merci bien, beaucoup, infiniment…

Grand nettoyage de printemps

Des gens que j’admire : les forgeurs de projets personnels

Trajectoire entre deux rives et un même courant

Le lieu privé, une espèce en voie d’extinction?

«Un Atlas d’un monde difficile»

Un voyage tout en allers retours

À chacun son pèlerinage

Mais qui donc est responsable ou un tête-à-tête avec Maximilien Aue

Une fréquentation longue et fidèle

Un jardinier aux moissons de bronze

La Saint-Valentin, un clin d’œil à mes anciens élèves

La rentrée littéraire… pour une immersion au cœur de l’existence

Le lièvre a-t-il éliminé la tortue?

«Il faudrait savoir aimer. Tout simplement aimer.»

Stylo-plume et mémoire de l’encre

Soixante ans, la poésie et l’enfance

Une valeur certaine, les autres

 

2006

J’entends des voix … de grands écrivains

La compassion : un goût de cœur

Une bibliothèque, à quoi ça sert?

La résilience, tu connais?

À visage découvert

Des objets qui nous parlent et parlent de nous

Les romanciers : des créateurs d’œuvres d’art

Tournée d’automne, suite. Christine Germain et la poésie urbaine

Réflexion sur l’amitié

L’incertitude, une force qui pousse à penser et à agir

Vingt grammes de poésie

La traite des femme… au Canada !

Tournée d’automne, première moisson : Jean-François Beauchemin

Les drogues un commerce payant et puissant

Marguerite a-t-elle été heureuse?

Un festival qui marche bien

La forêt communicante d'Emily Carr

Écrire son été - Collectionner des papillons, des souvenirs et des citations

Chercher l'intrus 

Ces lieux qui nous habitent

Sommes-nous en train de filer un mauvais coton?

À quoi servent les vacances et qui en profite?

La liste : une grande nécessité, une habitude ou une petite obsession

Nicole Filion « vibrante comme la vie elle-même »

Aterissage forcé

Une voyageuse avertie 

Adieu les Lodévois

La grotte de Clamouse ou le temps qui fait et défait

Les marques de l’histoire et l’histoire qui me marque

Des mets, des monts et des mots

Les routes… elles mènent où ?

«Les couleurs de mon quartier sont les couleurs venues d’ailleurs»

La France me parle

Quelques déboires climatiques et autres atmosphères

La nouvelle, un genre littéraire à découvrir

Et si les bagages façonnaient le voyage

La rentrée littéraire, de bien belles rencontres

Nos valeurs ne font pas de nous des valeureux

Vincent Van Gogh, écrivain, ou le portrait oublié de l’artiste par lui-même

Marcher à découvert en ces «Lieux cachés»

Un village accueillant... pour les déchets !

 

2005

Quand la vie complique trop la mort ou vice versa

Le français qu’on aime et les voix qui le parlent

Geneviève Robitaille et ses phrases pleines de vie

Pour faire provision de dépaysement

Le baby boomer et autres fléaux

Le bonheur c’est souvent si petit

La liseuse de tasse de thé et autres révélateurs de destin

La rentrée littéraire ou chute de mots sur feuilles d’automne

Quand la mémoire s’inscrit sous la plume de Claudette Lajoie

Serge Patrice Thibodeau, du haut de ton arbre que repose le quatuor de l’errance

 La vie, la mort et Antonio qui nage dedans

Textes inédits, auteurs inconnus et plaisirs de lire

Des fourmis dans les jambes ou de plain-pied dans la fourmilière

Là où les jours sont comptés ou la perte d’une aide-bibliothécaire

Quand la visite nous tient

«Quand avons-nous cessé de penser ?»

Quand le plus dur d’une randonnée dans le SIA, c’est la réservation à la Sépaq Québec

Quand on a la terre à travailler

«Comme un long voyage dans le pays des mots…»

C’est quand l’enfance, elle se trouve où l’adolescence ?

Une première sortie de camping

La chance de vieillir n’est pas donnée à tout le monde

Une nouvelle revue acadienne de création littéraire «Ancrages»

Se nourrir dans sa langue, un menu non équitable chez Sobeys et au Northrop Frye

S’exprimer avec les mots de sa tribu

Une tante religieuse et ses deux Jean-Paul

Célébrer le pouvoir de l’imagination

Écrire, c’est savoir écouter

Les tête-à-tête avec Dieu

«L’intelligence du corps» ou une manière de vibrer au monde

Ma Petite Plaisance

Femmes de lettre

L'écrivain qui lie

Dominique Demers, Mademoiselle Charlotte et son spling

Kadhy et moi

Le train-train du temps sur les rails

Magie d'une rencontre

De biens belles rencontres

Les pêcheurs d'éperlans

La mode, une vie de rechange

Les rencontres de famille, tout un héritage

 

 2004

Lettre à un Français en mal d’acclimatement aux hivers canadiens

Un peintre de la lumière, Sean Rudman

À propos de bernaches et de liberté

C'est écrit dans son dossier

Il y a toujours quelque chose, la mort surtout

Des morts et ressuscités aux vivants oubliés

En Iran et aux Etats-Unis à bord d’une voiture et d’un livre

Ils sont partout ces tout-terrains

Quand les mots voyagent avec les auteurs

Une envolée au Nunavik

Grosse bordée littéraire dans la Péninsule acadienne

Marcher pour avancer et grandir

Quand ils mourront les poètes

Les bouchons

Un festival autour de la lettre et de l’esprit

Ma rencontre avec un étonnant voyageur

En voiture et Bon voyage

Magda Szabó et la dignité d’Emerence

Un petit creux pour l’écriture ?

Le chemin des orignaux

Ebène, aventure africaine

Vivre ici ou ailleurs

Au pays d'Alice

Les salles d’attente, lieux thérapeutiques

L’enthousiasme ne court pas les rues

Une orgie de lecture

Là où «Les Voiliers blancs» voguent sur l’océan de l’enfance

Mais qui lit?

Le grand ménage

Le marché aux puces

Des raquettes aux Micmacs

Les poètes, ces magiciens du verbe

C'est partout pareil. C'est pareil partout.

L’attachement, le détachement et les entre-deux

Gabriel García Márquez et les souvenirs

Mémoire en inventaire

C'est loin la région

Les aléas du voyage

Terre-Neuve d'une dérive à l'autre

Cercle littéraire La Tourelle

Les animaux dans nos vies

L'Hirondelle, un endroit où aller

 

2003

2003, morceaux choisis

La propagande

«Jeter la plume au vent»

Cartes

Carmelle Bujold, artiste

Raôul Duguay poète, auteur compositeur, peintre, animateur et philosophe

Une chambre à soi

Salon du livre de Rimouski

Élise Turcotte, poète et romancière

Parc Forillon

Abus de pouvoir

Une visite à Ottawa

L'appel des sentiers montagneux

Respect dilué

Dernière cueillette d'automne

Guillaume Vigneault, écrivain

Une place au cimetière

Place à la mort

Les plages et les grèves de la Gaspésie

La poésie

Calendrier solaire, lunaire ou scolaire

Les têtes de violon

Cette mémoire qui nous dépasse

De la belle visite

Le chemin de l'ancêtre

Festival littéraire international Northrop Frye

Les citations

Les nouveaux commandements

Provigo + progrès = pro frigo

Le printemps à plein temps?

La tournée des quêteuse

Intolérance

L'entretien de liens

Un tour en ville

Chère Caro

La langue assassinée

Dérapage en évaluation

La pensée en raquette

Embrouillamini du temps

Le journal intime

Les dictionnaires

Fausse compagnie

Bush et sa «busherie»

France Daigle sous toutes ses langues

 

 2002

Bonté c'est Noël

Les Jeux d'Hiver du Canada

Enfance

La philosophie?

Le Salon du livre de Montréal

Vieux-Québec

Récit de voyage

Le bénévolat

Une randonnée

La correspondance

Festival de poésie de Caraquet

Pierre Morency