Le Hasard et la volonté selon Jean-François Beauchemin

hasardvolonte.jpg

Jean-François Beauchemin écrit comme on peint, forçant ici l’éclairage pour soutirer de l’ombre, un détail. Il peint les contours de teintes fluides et fuyantes afin d’entraîner le regard au-delà de la toile. Il ajoute du relief à la vie, à l’amour, à la mort. Son lavis représente une étendue de souvenances où se déploient l’étonnement, la contemplation, les questionnements et les réflexions.

Jean-François Beauchemin écrit à la loupe d’horloger, sans cesse aux aguets du moindre élément qui nous livre la bouleversante beauté du monde. L’auteur déclare : « Mon idée maîtresse reste la même : repérer le sens caché des choses. » Le hasard et la volonté, un titre révélateur. L’auteur tente de décoder l’insondable et l’inexplicable complexité de l’être, une mission dont seule l’âme peut se doter. Il cherche également à comprendre, à s’expliquer les événements, à percevoir leur raison d’être. Il n’y arrive que par l’esprit où siège l’intelligence.

Le dessein de l’écrivain s’aventure au-delà des apparences. Il empruntera donc le chemin du temps, un chemin hasardeux porté par la vie, l’amour et la mort. Les tâtonnements de l’esprit et l’avancée de l’âme explorent les empreintes de l’enfance et le tracé des étoiles, évitant de buter sur une religion, une philosophie où tout autre obstacle emprisonnant la pensée.

Jean-François accorde une grande place à l’enfance qui nous précède, nous accompagne, règle les battements du cœur et contribue à apprivoiser la vie. C’est à ce terreau inépuisable que l’écrivain fera provisions de présent autant que de passé et de futur. Il y puise la beauté, la bonté, l’émerveillement et quelques bribes de fragiles vérités. Il s’est doté également d’une deuxième boussole : les étoiles. Il avoue, « je n’ai jamais autant l’impression de parler que lorsque je parle d’étoiles. » Ses œuvres en sont criblées. Les étoiles m’invitent pas seulement à la contemplation, leur force réside dans leur capacité d’illuminer la nuit, de révéler ses secrets à tous ces temps qui nous échappent. L’amour et les étoiles l’ont profondément ému.

Si le prisonnier dans Le Hasard et la volonté scrute à la loupe son existence éphémère, il ne nous en tisse pas moins ses filons d’éternité, ou s’entrecroisent la vie et la mort, où s’entrelacent les êtres dans un frémissement d’amour et d’amitié. Tant de souvenirs sublimes constellent la toile du roman. Un de mes tableaux préférés : le portrait de Manon. À la contemplation de son corps, à l’admiration de son esprit, au ravissement de sa sensibilité, on est captivé par une éblouissante ode à l’amour.

L’observation du ciel étoilé nous entraîne vers une profonde méditation, vers un recueillement et donne l’impression d’appartenir enfin à l’œuvre magistrale où se peint la beauté du monde. Nous y apprenons à y côtoyer nos morts, à retrouver dans le ciel étoilé la flamme de notre propre feu intérieur qui nous identifie et nous lie un tant soit peu aux autres.

Les œuvres précédentes m’avaient déjà convaincue que vivre à proximité des étoiles et de l’enfance laisse des traces dans l’âme. Le Hasard et la volonté  ajoute une nouvelle constellation à l’œuvre de Jean-François Beauchemin. Peut-être réussissons-nous à vivre et à aimer mieux par la contemplation lente et profonde des étoiles.

 Le Hasard et la volonté est un roman d’espérance qui ouvre de nouveaux horizons. L’auteur résume en ces mots : «  Je mets en revanche dans cette espèce d’autobiographie intérieure l’essentiel de ce qui, à force de séjourner en quelque partie de moi-même, finit par façonner ma vie, par la réparer s’il le faut, et par donner à la longue un sens non seulement au futur, mais au hasard, à la volonté, à la réflexion et à l’amour. »

Un roman à lire avec lenteur comme un enfant qui suit pas à pas, d’émerveillement en émerveillement, les deux pieds sur terre, la tête dans les étoiles, le mystérieux destin d’une fourmi.

 

* Ce texte a été envoyé au groupe REG (Regroupement des Écrivains de la Gaspésie)

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Сialis (site web) 2018-08-09

It's an amazing article designed for all the web visitors; they will get advantage from it
I am sure.

Ajouter un commentaire